The new CWHC website is currently being modified to display properly on mobile devices. In the meantime, please use a laptop or tablet if you cannot access the information you require.Le nouveau site Web du RCSF est actuellement en cours de modification afin de permettre un affichage sur appareils mobiles. D'ici là, veuillez utiliser un ordinateur portable ou une tablette si les informations requises ne sont pas visibles.
EN - FR
REPORT & SUBMITRAPPORTS ET SOUMISSIONS SURVEILLANCE & RESPONSESURVEILLANCE ET RÉPONSE REPORTSRAPPORTS PUBLICATIONS ABOUT USÀ PROPOS DE NOUS REGIONSRÉGIONS

AVIAN CHOLERACHOLÉRA AVIAIRE

Background

Avian cholera is a disease caused by bacteria that can infect Common Eiders, Snow Geese, Canada Geese and Ross's Geese. Infected birds die quite suddenly, even while sitting on a nest. Sick birds may appear weak, unable to fly or unafraid of people. Birds dying of avian cholera are often in good body condition. Inside an affected bird, you may see bleeding on the surface of the heart and gizzard, and many small white spots on the liver. The disease was first recorded in the 18th century. However it was not until the 1880s that Louis Pasteur first isolated and grew it in pure culture. Originally a disease of fowl in Europe, it was first recorded in North America in 1943-44. Since then outbreaks have been recorded almost annually in wild birds including several outbreaks identified in Canada.

CONTEXTE

Le choléra aviaire est une maladie bactérienne qui peut infecter l’eider à duvet, l’oie des neiges, la bernache du Canada et l’oie de Ross. Les oiseaux infectés succombent soudainement, parfois même dans leur nid. On peut observer de la faiblesse, une incapacité de voler ou de l’effroi à l’égard des humains. Les oiseaux qui succombent au choléra aviaire sont souvent en bon état de chair. On peut observer des saignements à la surface du cœur et du gésier ainsi que de nombreuses petites taches blanches sur le foie. La maladie a été rapportée pour la première fois au 18e siècle. Il a toutefois fallu attendre jusque dans les années 1880 pour que Louis Pasteur isole la bactérie et la cultive dans une culture pure. Cette maladie affectait originellement la volaille en Europe; elle a été rapportée pour la première fois en Amérique du Nord en 1943-44. Des épidémies ont été rapportées presqu’à toutes les années chez les oiseaux sauvages depuis ce temps-là. Plusieurs de ces épidémies ont été observées au Canada.

WHAT THE CWHC IS DOING

The CWHC conducts scanning surveillance for avian cholera across Canada through post mortem examinations of species affected by the disease exhibiting symptoms suggesting presence of the disease. Such surveillance is important to identifying incidents in order to inform practioners and managers so that the appropriate strategies may be employed to limit or prevent further transmission of the disease.

NOTRE CONTRIBUTION

Le RCSF effectue une surveillance par balayage du choléra aviaire au Canada en procédant à des examens post mortem sur les animaux des espèces vulnérables qui présentent des symptômes de la maladie. Une telle surveillance est importante pour détecter les incidents et avertir les praticiens et les gestionnaires en temps opportun. Ceux-ci peuvent ainsi adopter et mettre en œuvre les mesures appropriées pour limiter ou prévenir une propagation ultérieure de la maladie.